Coupe de France des Jeux Vidéo… on y était !
 
Grosse journée…
Pour ma part, ça commence avec le réveil qui sonne à 5h00 du mat’. Arrrg, j’ai pas l’habitude de me lever si tôt.
La deuxième étape, c’est l’arrivée de JGTC et ridd21 à 6h12. On peut donc prendre le départ pour Trappes que nous rejoindrons sans encombre aux environ de 9h00. Mes “co-pilotes” ont même fait preuve d’un sens aigu de l’orientation, ce qui nous a valu aucun demi-tour et une place juste devant les marches de la salle Paul Mahier ; la classe. Et c’est à peu près à ce moment là que nous sommes devenus moins brillants… Vers 10h30, nos qualifications nous ont values une troisième place sur la grille de départ pour tous les trois. Et preuve de notre niveau similaire nous avons fait respectivement les 21, 22 et 23éme temps des qualif’s. No comment. Ensuite, c’est pas mal d’attente et d’observation. Un constat : le niveau est très élevé bien sur. Les meilleurs tournent environ 3 sec plus vite que nous, c’est énorme. J’ai donc confirmation de mon sentiment avant de venir, je vais faire de la figuration… 15h00, c’est mon tour, Un des frères Lacombe est en première place, normal , en 2 , j’ai oublié le nom mais il se défend très bien (qu’une seconde au tour derrière le dit Lacombe). En 4, celui qui a réussi à tourner moins vite que moi en qualif’, s'avérera être un pilote top niveau puisqu’il arrivera en tête de la première course… respect. Là, je perd définitivement l’espoir de ne pas finir dernier… snif ! Je suis tombé sur trois mecs super bons… les bou…biiiiiipp ! 16h30 c’est au tour de mes deux compères. Ils seront plus brillants, ils finiront 3éme à chacune des trois courses. Ils ont même bataillé pour la 2éme place à certain moments. 18h00 c’est le deuxième tour avec que des bons : Les Lacombes, Snake, et autres. Et la c’est du sérieux, ça “mamaille” dur. C’est du beau spectacle ! A part une réaction indigne du champion du monde en titre. En effet, celui-ci voyant qu’il va terminer dernier à la première course (Il pilote extrêmement bien, c’est pas le problème, mais il fait deux sorties de pistes fatales), est parti se murer dans un coin comme une balle en jetant son casque (audio), sans terminer la course. Un des arbitres devra prendre les commandes de sa voiture pour dégager celle-ci de la piste pour laisser les trois premiers terminer leur course sans risquer un accrochage gâchant la course. Raisonné par un proche (son coach…?!?), il ira serrer la main du 2éme et du 3éme. Le premier (l’excellent jeune Lacombe… tiens tiens…) peu aller se brosser ! Bref, excusez-moi de revenir sur ce triste incident, mais je trouve ce comportement anti-sportif et digne d’un enfant de 12 ans qui n’a pas eu ce qu’il voulait. Je veux bien qu’il ait eu les nerfs et que son ego en ait prit un coup, et qu’il soit sous pression (encore que… le garçon est qualifié d’office pour la coupe du monde…) , mais quand même. Se genre de réaction inspire plus le ridicule que l’admiration et le respect. De respect, il a justement manqué envers ces adversaires. Je suis peut-être vieux jeu, mais c’est le genre de comportement que j'exècre.
Enfin, c’est déjà trop de blabla pour un sujet qui n’en vaut pas la peine. La course suivante (19h30) observée de loin en avalant un sandwich c’est apparemment déroulée normalement. Les trois heures de route qui nous attendaient nous convaincus de prendre le chemin du retour… Nous ne verrons pas la finale et j’ignore toujours qui sont les finalistes. Nous rentrons chez nous sur le coup des 23h00.
Quand je vous disais que c’était une grosse journée… Et pour moi, la soirée n’était pas fini. J’ai du veiller jusqu’à 1h30 pour gagner le droit de retrouver mon lit…rrrronnn.
Tout ceci, reste une bonne expérience. Mais je pense que ces messieurs qui trustent les premières places n’ont vraiment pas besoins de mon amateurisme. A moins que je devienne miraculeusement un pilote GT4 hors pair, je crois bien que je ne viendrais plus ternir le niveau de la Coupe de France GT4.
 
desmoDriver
samedi 27 mai 2006